firstaid

1/ Contexte :

La crise sanitaire que notre pays a traversée est sans précédent. Même si nous espérons tous que le pire est derrière nous, cet épisode laissera de nombreuses cicatrices. La France s’est arrêtée, nous nous sommes mis en ordre de combat pour faire la guerre au virus. Depuis le 11 Mai, nous démarrons la période de reconstruction la plus inédite et surement la plus difficile de l’histoire moderne de notre économie, de notre société. Les experts sont unanimes, il y aura un avant et un après.

Après plusieurs mois de confinement, de télétravail ou de chômage partiel, comment préparer le retour au travail de son équipe ? Attention à ne pas tomber dans la recherche de la performance à tout prix, une équipe aura d’abord besoin d’un manager qui va inviter au sense making, c’est-à-dire à donner un sens collectif à l’expérience qu’elle vient de vivre.

2/ Comment permettre aux managers de passer maître dans l’art de manager les hommes ?

Quelque soit le niveau d’expertise technique, fonctionnel ou métier : il ne prépare pas à gérer une équipe. Le management de femmes et d’hommes surtout dans le contexte actuel, demande des soft skills bien spécifiques et surtout d’oublier la gestion pyramidale avec ses niveaux hiérarchiques bien marqués. Le nouveau manager devra évoluer en pays AGILE en ayant la force et le courage de se remettre en question et surtout de transformer chaque membre de son équipe en partie prenante forte.

Ce kit de redémarrage vous donne les quatre points-clé pour un retour à la normale « positif » :

  • Évacuez votre stress : ayez la capacité de vous motiver et de persévérer malgré l’adversité et les frustrations. Contrôlez vos impulsions, réussissez à réguler votre humeur et empêchez la détresse d’altérer vos facultés de raisonnement. Avant de vous adresser à vos équipes, prenez un temps pour vous. Respirez, découvrez les bienfaits de la cohérence cardiaque ou de la méditation. Ensuite, prenez le temps de noter ce qui a été positif et négatif pour vous pendant le confinement. Faites un tableau, analysez le et partagez votre expérience personnelle avec vos collaborateurs.

 

  • Faites preuve d’EMPATHIE :  Il est nécessaire pour remotiver ses collaborateurs de ne pas nier leur détresse, ni leurs angoisses. Un bon manager sera capable de prendre le temps d’écouter et de dialoguer. C’est le moment pour les entreprises de faire preuve d’altruisme.
    • En pratique : Prenez un rdv téléphonique individuel avec chacun de vos collaborateurs, demandez leur, comment ils vont, et écoutez activement leur réponses.

 

  • Valorisez les compétences : il est important de reconnaître le travail qui a été accompli. Les collaborateurs n’ont pas été en vacances, il a fallu repenser toute l’organisation personnelle et professionnelle. Pour certain cela a été une vraie épreuve. C’est le moment aussi d’évaluer les outils nécessaires pour être plus efficace. Le télétravail a forcement mis en lumières des capacités sous estimées d’adaptation et il est important de les valoriser.
    • En pratique : Organisez une téléconférence et créez ensemble l’affiche idéale pour relancer votre activité, trouver le slogan, le visuel….Impliquez chacun dans un rôle en fonction de ses capacités dans cet atelier créatif .

 

  • Activez une Stratégie de reprise : c’est le bon moment pour mettre en place un plan d’action réaliste. Evaluer la mise en place de tous les moyens pour reconstruire et vérifier que les activités correspondent bien aux objectifs à court et moyen terme. Mettez en place des groupes de travail en vous inspirant de la méthodologie DESIGN THINKING.
    • En pratique : Exemple d’atelier : comment proposer un environnement de travail après le Covid ?
      • Immersion : se mettre à la place des équipes, vivre leur « expérience utilisateur ».
      • Idéation : brainstorming libre, individuel, puis collectif sur le sujet.
      • Prototypage : donner tout de suite vie à la solution imaginée, la rendre tangible et testable immédiatement (sans trop de moyens ni de technologie). Ex: une infographie, une page internet, un poster etc….
      • Test : testez le prototype et itérer autant de fois que possible le prototype pour atteindre la solution optimale.

3/ Donner du sens à l’expérience collective : sense making

Le sense making diminue la détresse psychologique, le stress et augmente la motivation. C’est un moteur de confiance et d’engagement. Les managers ont donc tout à gagner à prendre le temps pour donner du sens à cette épreuve du confinement. C’est aussi l’occasion de revenir sur certaines décisions qui ont pu être prises pendant celui-ci, mais sans parfois être comprises. Un bon manager va savoir dire que l’expérience a été exceptionnelle, y compris pour lui. Et qu’il y a probablement des décisions que ses collaborateurs n’ont pas trouvées justes mais dont il peut aujourd’hui expliquer le sens. Ceci évitera de nourrir des frustrations qui alimentent l’agressivité et permettra de diminuer les conflits à l’avenir.
Une équipe qui comprend que chacun a eu un vécu différent, pendant le confinement, que chacun éprouve des émotions différentes,  possède toutes les clés de la performance. Il n’y a pas de performance sans résilience de l’organisation. Donner du sens est l’un des premiers outils de construction de cette résilience.

UN DERNIER OUTIL QUE VOUS POUVEZ RAJOUTER AU KIT !

Faites le test visuel ci dessous  que voyez vous ?

illusion

Vous voyez une jeune femme  de dos ou une veille femme de profil ?

Il est toujours intéressant de montrer qu’on peut voir les mêmes choses sous des angles différents.

Et n’oubliez pas il y a 2 façons de générer du positif autour de soi :
Être soi-même positif et donner du feedback positif à ses collaborateurs.

Oubliez les anciens paradigmes et faites preuve d’audace !!!!!

%d blogueurs aiment cette page :